Limogé depuis Février dernier, l’Ex-DG Dochamou dans le viseur de la Police togolaise

782

Il fut DG de Saham Assurance jusqu’à Février dernier où il a été limogé de la tête de cette compagnie d’assurance et précisément de la branche togolaise. Ancien cadre de Fedas Côte d’Ivoire, l’homme s’est vu remercier le 13 Février dernier. Mais aujourd’hui, et selon certaines informations, il est cité dans une affaire de malversation financière. C’est une information qui vient confirmer celles avancées à l’époque de son limogeage par la presse locale qui évoquait la même affaire.

« Le dossier Saham Assurance qui a tenu en haleine le monde de l’Assurance au Togo et ailleurs vient de prendre fin avec le licenciement du DG Magloire Dochamou arrivé à la tête de la compagnie en 2014. Après avoir été laissé à quai la semaine dernière par sa suspension, suite aux sordides affaires de malversations et de prévarications révélées au grand jour par votre journal Flambeau des Démocrates, son licenciement vient de lui être notifié à travers un courrier de la Direction Générale de la Compagnie.

Fin du feuilleton ! Peut-on s’exclamer après le dénouement qui vient de sceller le sort du DG Magloire Dochamou dont la gestion a été émaillée de malversations et d’actes de prévarications. Cette gestion calamiteuse mise à nu dans nos colonnes notamment la parution numéro 525 sous le titre ‘’messe noire à Saham Assurance-Togo : malversations, actes de prévarication… au centre des intrigues, le DG Magloire Dochamou’’ a fait réagir la Direction générale du groupe marocain qui a promptement réagi en dépêchant deux inspecteurs à Lomé pour s’enquérir de la situation. Le rapport de ces derniers qui confirme les écarts dans la gestion du Béninois a incité les patrons au sommet de la pyramide de la compagnie à écouter le DG Dochamou.

Les explications de ce dernier n’ont pu voiler la mascarade dans le siphonage des caisses de la compagnie à travers des marchés « gré à gré » accordés à des sociétés écrans, à l’encaissement des rétro-commissions, à la surfacturation et autres actes d’enrichissement illicite par lesquels il engage la compagnie. Après sa suspension, remplacé par le Français Christophe Streefkerk, dépêché pour assurer l’intérim, le licenciement de Dochamou Magloire a été acté lundi dernier », c’est ce qu’écrivaient nos confrères de FLAMBEAU des démocrates dans leur parution N° 530 du 22 Février 2018.

On peut dès lors dire que c’est une résurrection, avec nos confrères d’actu-togo.com qui indiquent que l’ancien directeur général de Saham Assurance, le Béninois Magloire Dochamou « est actuellement recherché par la police togolaise ».

Wait and see !

T228

Source : telegramme228.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here