L’imam Hassan Mola de Sokodé craint pour sa vie

Hassan Mola, un imam de la ville de Sokodé, au nord du Togo, proche du leader du Parti national panafricain (PNP), dénonce aujourd’hui des menaces de mort, des intimidations le visant.

Cet imam paie-t-il le prix de ses relations avec le PNP, une formation politique dirigée par Tikpi Salifou Atchadam, un adversaire farouche du parti au pouvoir ? Toujours est-il qu’Hassan Mola, depuis son retour de prison, dit craindre pour sa vie.

Le prédicateur explique qu’il est intimidé, menacé de mort. Selon les informations précisés dans le quotidien Liberté N°2647, il ne va plus régulièrement à la mosquée. Le 30 mars 2018, à l’occasion de la grande prière de vendredi, l’imam a déclaré à l’assistance que si quelque chose lui arrivait, ce serait l’œuvre de ses détracteurs.

« Moi, je ne suis rien. Vous pouvez me tuer, mais vous n’arriverez jamais à bout de ma pensée et de ma vision », a-t-il ajouté.

Hassan Mola a été interpellé le 16 octobre dernier et jeté en prison avant d’être libéré début décembre 2017 grâce aux mesures d’apaisement exigées par la Coalition des 14 avant d’entamer le dialogue politique avec le pouvoir cinquantenaire.

Son entourage estime qu’il paie ainsi sa proximité avec le leader du PNP, bête noire du régime de Faure Gnassingbé.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.