L’imam Alfa abdoul Wahidou déposé hier à la prison civile de Kara

Enlevé à son domicile dans la nuit du dimanche 22 octobre dernier, l’imam Alfa Wahidou a, dans un premier temps, fait l’objet de recherche par sa famille qui ne savait où on l’a amené.

Après quelques jours de recherches et sur interpellations des autorités togolaises par les organisations des droits de l’Homme, dont le REJADD, l’imam a finalement été retrouvé à la Gendarmerie de Kara.

Hier jeudi, Alfa Abdoul Wahidou a été déposé à la prison civile de Kara, malgré les appels pour sa libération immédiate en vue de la préservation du climat de paix.

« Nous pensons au REJADD Togo que les autorités togolaises doivent mettre un peu de l’eau dans leur vin, en abandonnant le plus rapidement possible ces arrestations en cascade, qui ne font qu’envenimer la crise qui demeure très tendue », a indiqué Assiba Johnson, président de cette association.

Il a ensuite appelé Faure Gnassingbé à sortir de son silence, en appelant les acteurs politiques à un « dialogue franc et constructif », afin de clamer les uns et les autres et « permettre à notre pays de retrouver l’unité nationale ».

L’imam Alfa Abdoul Wahidou est accusé de prêcher la violence dans sa mosquée. Il est le second imam arrêté, après Hassan Djobo.

I.K

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.