Liga : Terrible désillusion pour le Barça de Messi face à Valence ce samedi

0


Plus qu’un simple match de championnat, ce déplacement sur la pelouse du FC Valence avait des airs de premier test grandeur nature pour Quique Setién, depuis sa prise de fonction au poste d’entraîneur du FC Barcelone.
Et pour cause, aller gagner à Mestalla n’est jamais une mince affaire, encore moins pour une équipe du Barça, première au classement, mais en grande difficulté hors de ses bases : les Catalans n’ont remporté que quatre de leurs 10 déplacements en Liga cette saison.

Et ce qui pouvait s’apparenter à un match charnière sur le papier, l’a aussi été sur le terrain, pour les hommes de Quique Setién. Totalement absents des débats en première période, Lionel Messi et ses partenaires ne parvenaient pas à dicter le tempo et faisaient face à des locaux bien plus entreprenants dans tous les compartiments du jeu. Heureusement pour le Barça, Marc-André Ter Stegen répondait présent en première période, maintenant quasi à lui tout seul son équipe dans le match. Héroïque.

Marc-André Ter Stegen retarde l’échéance…

Dans un premier temps, l’Allemand repoussait le pénalty de Maxi Gomez à la 12ème minute de jeu et sauvait les siens. Dans un second temps (19e), Marc-André Ter Stegen captait le cuir et empêchait un Gérard Piqué de marquer dans son propre camp. Enfin, le portier du Barça faisait étalage de son talent à la demi-heure de jeu, créditant les supporters du FC Valence d’une double parade de haut niveau, s’interposant coup sur coup devant Maxi Gomez et Kevin Gameiro.

Marc-Andre Ter Stegen Gerard Pique Valencia Barcelona LaLiga 25012020

Mais tout cela ne pouvait durer éternellement… Déterminant en première période, le portier cédait au bout de trois minutes au retour des vestiaires. Trouvé sur le côté droit, Maxi Gomez, encore lui, prenait sa chance et voyait sa tentative, déviée par Jordi Alba, prendre Marc-André Ter Stegen à contre-pied. Dos au mur, le Barça allait devoir réagir sous peine de connaître sa première défaite depuis le départ d’Ernesto Valverde. Le réveil allait avoir lieu, à la manière d’un crescendo.

Au fil des minutes, les visiteurs augmentaient la rapidité de leurs transmissions et mettaient plus de pression sur le FC Valence. Mais à trois reprises (59e, 68e, 70e), Lionel Messi, joueur le plus entreprenant côté Barça, se trompait dans la finition et manquait d’égaliser. Si les Catalans se refusaient à voir trembler les filets adverses, les locaux, eux, ne se faisaient pas prier. À la 77ème minute, Maxi Gomez ajoutait ainsi un second but, synonyme de première défaite pour Quique Setién.

Avec Goal

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.