Lien entre Franc-maçonnerie et Témoins de Jéhovah: de lourds secrets enfin dévoilés

Publicités

Le vent de l’ultra-transparence qui semble souffler ces dernières années sur certaines loges exotériques peut parfois dévoiler certains secrets longtemps gardés hors de portée du commun des mortels. Parmi ces secrets figure sans doute celui que vient de laisser échapper Maurice Caillet, ancien membre de la loge de Grand Orient de France.

A LIRE AUSSI: [Enquête]: ces riches femmes d’influence qui font vivre les sectes au Togo

Chirurgien-gynécologue, cet ancien franc-maçon qui a rejoint l’église catholique, multiplie les conférences dans le monde pour témoigner de son expérience dans la franc-maçonnerie. Au cours d’une de ses conférences, Maurice Caillet a laissé entendre que certaines congrégations religieuses bien reconnues aujourd’hui étaient à l’origine des émanations de la franc-maçonnerie.

Publicités

« J’ai appris récemment par une thèse bien étayée que les loges maçonniques américaines étaient à l’origine des Témoins de Jéhovah et des Mormons afin de saboter l’Eglise catholique », a-t-il indiqué.

Publicités

A LIRE AUSSI: Lomé: guerre ouverte entre l’Eglise Catholique et les Franc-maçons

Et pour démontrer sa position selon laquelle la franc-maçonnerie fait parfois du mimétisme de l’église catholique, l’ancien franc-maçon auteur de plusieurs ouvrages a évoqué quelques rites de passages.

Franc-maçonnerie et occultisme

« Dans la maçonnerie, l’initiation au 18eme grade, où j’étais moi-même, se fait le jeudi saint au soir. Et l’initiation s’appelle la cène ; elle est faite autour d’une table ronde ou ovale, le nouvel initié est au centre et on partage du pain et du vin », raconte-t-il.

Maurice Caillet a par ailleurs souligné beaucoup rentrent dans la franc-maçonnerie en méconnaissant le lourd engagement qu’ils sont en train de prendre.

A LIRE AUSSI: Affaire trading: Ghislain Awaga balance (enfin) ses complices « haut placés »

« Beaucoup, comme moi à l’époque, rentrent naïvement dans la maçonnerie séduits par les idéaux de liberté, égalité, fraternité dont ils ne comprennent pas souvent l’interprétation. Ils méconnaissant surtout la responsabilité qu’ils prennent vis-à-vis de la société et de Dieu » constate-t-il.

Et de poursuivre : « les maçons parlent beaucoup de Dieu et dans certaines loges mêmes il faut proférer à l’adhésion qu’on croit en Dieu. Cela fait croire à certains qu’ils ne vivent pas dans la contradiction, ce qui n’est pas vrai ».

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.