L’excellence, le crédo de la Nuit du football africain à Lomé

62
L'excellence, le crédo de la Nuit du football africain à Lomé

Une seule capitale, Lomé. Une seule date, 27 juillet prochain. Un seul évènement, la sixième édition de la Nuit du football africain (NFA). Ses organisateurs estiment qu’il sera une rencontre extraordinaire.

Après les villes d’Abidjan, Ouagadougou, la Nuit du football africain pose ses valises à Lomé au titre de son acte six. A une semaine de ce rendez-vous qui se déroulera au tour du thème « Sport, vecteur de développement en Afrique » dans un grand hôtel de la place, ses organisateurs assurent que toutes les conditions sont réussies pour une belle célébration de la brochette des légendes qui feront le déplacement de Lomé.

Organisation

Tout commence par un match de gala de charité dans le tout nouveau stade de Kégué. Cette rencontre opposera les anciennes gloires togolaises à celles africaines le samedi prochain dans l’après-midi.

On parlera du football, mais aussi du business plus concrètement du business networking event. « Cette sixième édition est placée sous le signe de la solidarité et de l’éducation. Nous célébrons l’excellence africaine », résume Serge Tété Benissan, membre du comité d’organisation et responsable chargé du match de gala.

« Nous sommes toujours soucieux de faire mieux que les éditions précédentes. Nous avons des acquis pour faire de cette édition une fête meilleure que les précédentes. C’est un grand challenge que nous comptons relever avec des autorités togolaises », ajoute-t-il.

Lauréats

Après la rencontre de gala, suivra la cérémonie des récompenses un peu plus tard dans la nuit. Sont attendus sur le podium les internationaux togolais de l’épopée de 2005, ceux qui ont réussi à qualifier leur pays pour sa première phase finale d’une Coupe du monde, Allemagne 2006. « Il est important de valoriser nos champions, Cougbadja Touré Abdel Kader, Emmanuel Shéyi Adébayor, Kossi Agassa, Nibombé Daré, Thomas Dossevi », poursuit M. Benissan.

Les onze légendes de cette année le Camerounais Roger Milla, les Ghanéens Samuel Kuffour et Abedi Pelé, les Nigerians Nwankwo Kanu et Augistine Okocha, l’Egyptien Mohamed Aboutrika, le Congolais Moïse Katumbi (président du TP Mazembe), l’Ivoirien Didier Drogba, l’Italien Paolo Maldini, l’agent de joueurs sénégalais Thierno Seydi et le Togolais Emmanuel Adebayor.

Viendront rehausser également l’éclat de l’ « évènement magique à Lomé » Patrick Mboma, Joseph Antoine Bell, Geremi Njitap, Cyrille Domoraud, etc), Marcel Desailly, el Hadji Diouf, Thierry Henry, Samuel Eto’o, Nourredine Naybet, Hervé Renard, Pualo Duarte.

La NFA se veut un cadre qui promeut l’émulation, le brassage socioculturel et offre l’occasion à l’Afrique de célébrer et récompenser l’Afrique.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here