Lettre de Godwin Tété aux vaillants combattants africains de la liberté

72


Écrivain et membre de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Godwin Tété, qu’on ne présente d’ailleurs plus, lance un appel aux vaillants combattants africains de la liberté à mettre fin aux règnes des tyranneaux poste et néocoloniaux. Lisez plutôt sa lettre !

LETTRE AUX VAILLANTS COMBATTANTS AFRICAINS DE LA LIBERTÉ

« L’Union fait la force », dicton togolais

Je reviens tout juste du Togo après un séjour de huit bons mois, séjour qui m’aura permis de me mêler activement (!) à la vie sociopolitique de mon pays d’origine… Et j’en ai tiré les leçons ci-après, que je souhaite partager avec vous.

Premièrement, la Dialectique de l’Espace et du Temps à creusé, de facto, un quasi « fossé perceptif » entre notre Terrain et notre Diaspora. Quasi « fossé perceptif » qu’il convient de combler absolument (!) au plutôt, faute de quoi nous continuerions à faire éternellement le Jeu (!) de nos adversaires politiques communs.

Deuxièmement, pour ce faire, nous nous devons d’améliorer nos mécanismes de communication. À ce sujet, les technologies hautement modernes en la matière devraient nous aider !

Troisièmement, éviter à tout prix de nous attaquer (!) mutuellement comme si nous étions des Ennemis (!) à abattre mutuellement. Lorsque nous ne nous comprenons pas, mettons tout en œuvre pour obtenir les explications qui s’imposent. Évitons absolument (!) de nous traiter réciproquement de tous les noms d’oiseaux plus ou moins insultants ! Sinon, nous ne ferions que rendre service à nos adversaires politiques communs !!!

Vivant à l’époque en Europe, je fus témoin des luttes de libération des peuples chinois, vietnamien et algérien. Eh bien ! ces peuples ont gagné (!) parce que, du moins en partie, leurs combattants respectifs de leurs Terrains et Diasporas respectifs avaient combattu en Symbiose (!), en Harmonie (!), en bonne Entente !!!

Quatrièmement, en tout état de cause, nous n’avons nullement à rougir des résultats actuels de notre épique combat libérateur. Mieux, mon humble mais ferme conviction personnelle est que nos roitelets post-et- néocoloniaux ont déjà reçu, de notre part, un sérieux coup dont ils ne se relèveront plus jamais !!! Mais la lutte est loin, bien loin (!) d’être terminée. Ainsi donc, de l’Optimisme (!), de la Foi (!), du Courage (!), de la Persévérance !!!

Cinquièmement, nous ne saurions compter que sur nous-mêmes et nos peuples respectifs !!!

OUI ! VAILLANTS COMBATTANTS AFRICAINS DE LA LIBERTÉ (!), POUR NOUS UNE UNIQUE CIBLE : LES TYRANNEAUX POST-ET-NÉOCOLONIAUX QUI NOUS RÉGENTENT ACTUELLEMENT !!!

Salut trois fois !!!

Paris, le 24 août 2018 Godwin Tété

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here