Les Universités Sociales du Togo ressortent des manquements graves qui entachent les listes électorales 21 mai 2019

37

Les Universités Sociales du Togo ressortent des manquements graves qui entachent les listes électorales                                                                            21 mai 2019
Jean-Pierre Fabre lors de son enrolement

Par Serge Lemask, togo-online.net
Le processus de révision des listes électorales opérées du 16 au 19 mai dernier au Togo a ouvert les portes des élections locales annoncées pour le 30 juin 2019. Pour avoir une idée sur le déroulement de l’opération de révisions et d’enrôlement, les Universités Sociales du Togo (UST) ont fait un travail de monitoring qui a permis d’établir un rapport dans lequel des recommandations sont formulées et la société ZETES interpelée. Du déploiement à moitié des kits électoraux constamment en panne et inutilisables par endroit, le tout caractérisé par une lenteur inexplicable, cette opération de révision et d’enrôlement a connu un échec programmé. La majorité des Togolais qui ont pris d’assaut les centres pour se faire enrôler sont laissés sur le carreau. A peine le quart a pu se faire établir la carte d’électeur, ceci après une patience qui dure jusqu’à cinq heure d’horloge.

Suite à cette situation à laquelle se mêlent des actes de corruption, les UST formulent six recommandations à savoir :

– INTERPELLER LA SOCIÉTÉ ZETES POUR QU’ELLE S’EXPRIME SUR LA LENTEUR ET LES NOMBREUX DYSFONCTIONNEMENTS OBSERVÉS ET QU’ELLE Y APPORTE DES SOLUTIONS;

– RALLONGER LE NOMBRE DE JOURS DE RECENSEMENT SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE NATIONAL OU MÊME PRÉVOIR UNE NOUVELLE PHASE APRÈS LES CORRECTIONS APPORTÉES PAR ZETES AU SYSTÈME;

– COMMANDER UN AUDIT DU FICHIER FINAL APRÈS LA RÉVISION;

– ACCENTUER LA COMMUNICATION AUTOUR DU PROCHAIN PROCESSUS ELECTORAL (QUASI INEXISTANTE A CE JOUR);

– METTRE EN ŒUVRE CE PROCESSUS ELECTORAL DE MANIÈRE CONCERTÉE ET PARTICIPATIVE ; SEUL MOYEN POUR GARANTIR LA LÉGITIMITÉ DES FUTURS ÉLUS LOCAUX;

– ACCRÉDITER D’AVANTAGE D’OBSERVATEURS NATIONAUX ISSUS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE ET INTERNATIONAUX AU VU DE LA FAIBLESSE DU RECENSEMENT ET DU MANQUE DE VOLONTÉ CONSTATE DANS L’ORGANISATION DE CES ÉLECTIONS.

Lire le rapport complet produit par les UST

Togo-Online.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here