Les TIC comme soubassement du développement socioéconomique

36
Les TIC comme soubassement du développement socioéconomique


Lomé, la capitale Togolaise accueille depuis le 25 juillet 2018, la 5ème réunion du Conseil Africain des Régulateurs (CAR). Cette rencontre est organisée par l’Autorité de Réglementation des Secteurs des Postes et Télécommunications du Togo (ART&P) en collaboration avec le ministère des Postes et de l’Economie Numérique et l’Alliance Smart Africain et entend harmoniser les positions pour parvenir à un marché numérique unique africain.

Le succès de l’Alliance Smart Africa repose selon les organisateurs, sur une vision traduite à travers un certain nombre de principes ambitieux qui orientent ses actions. Cette vision, faut-il le rappeler, est une volonté exprimée par les Chefs d’Etat et de Gouvernements dans le souci de mettre les TIC au cœur des programmes nationaux de développement et de réduire la pauvreté.

Le projet selon la ministre des Postes et de l’Economie Numérique Cina Lawson, est une première en Afrique et vise « l’émergence des deux espaces régionaux marqués par la suppression de certains frais de roaming, ramenant ce service au tarif local pour les trafics à l’origine et à destination des pays membres de l’espace régional ».

La réunion prendra fin le 26 juillet 2018.

Théophile K.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here