Les regrets de Mawusi Kakatsi après la coupure du courant du 24 décembre

Les regrets de Mawusi Kakatsi après la coupure du courant du 24 décembre

Que s’est-il exactement passé le 24 décembre dernier pour qu’une bonne partie de la population de Lomé, de ses environs et de Tsévié (35 km au nord de Lomé) passe le réveillon de la fête de Noël dans le noir, faute d’électricité ?

Selon Mawusi Kakatsi, Directeur général de la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET), invité du journal de 13 heures sur la télévision nationale (TVT), c’est un « grave » incident survenu à proximité de son poste électrique de Lomé Akossombo, qui a causé la suspension de l’énergie électrique sur une grande partie de la ville de Lomé et l’ensemble de la ville de Tsévié.

« Les recherches pour identifier les causes et l’origine de cet incident ont abouti au constat qu’il s’est agi d’une explosion d’une boîte de jonction (le matériel permettant de raccorder deux câbles), suivi d’un incendie qui s’est propagé sur les autres câbles à proximité », a-t-il précisé.

Le premier responsable de la CEET a présenté ses excuses « les plus sincères » à tous ceux qui ont subi ce désagrément, et indiqué que toutes les mesures sont en train d’être prises pour éviter de tels désagréments les jours à venir.

« Nous avons été très affectés parce que nous avions eu le sentiment de ne pas avoir été à la hauteur de l’attente de leur attente », regrette M. Kakatsi qui a n’a pas manqué l’occasion de prévenir. Selon lui, compte tenu du vieillissement des équipements, la CEET ne maîtrise pas la survenance des incidents mais s’attèle à réagir de façon très rapide pour procéder aux réparations.

Néanmoins, il dit resté confiant. « Il y a un espoir, la CEET, avec l’appui du gouvernement, a obtenu un financement de la Banque mondiale pour réhabiliter, moderniser et renforcer les infrastructures électriques de la grande ville de Lomé et éviter de tels désagréments à l’avenir », a-t-il relevé.

A en croire le Directeur général de la CEET, les zones affectées ont été réalimentées au fur et à mesure de l’avancement des travaux. A l’heure actuelle, toutes les localités disposent de courant électrique sur toute l’étendue du territoire.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.