Les réformes politiques sont une priorité

214

Des délégations de l’Assemblée parlementaire ACP-UE, des députés du Ghana, du Burkina Faso et de Guinée, notamment, ont assisté mardi à l’ouverture de la session parlementaire.

Chantal Yawa Tsègan, la présidente de l’Assemblée nationale, a appelé les élus ‘à se mettre au travail avec assiduité afin de répondre aux aspirations des populations (…) Je réaffirme que les réformes constitutionnelles et institutionnelles feront partie des priorités de notre agenda’.

Cette législature se veut politique, mais aussi économique. Les élus de la République mettront tout en œuvre pour faire du Plan national de développement (PND) une réussite.

‘Notre assemblé aura l’impérieuse mission de légiférer sur les différents projets de lois pour une mise en œuvre de ce plan’, a indiqué Mme Tsègan.

Le Premier ministre et le gouvernement au grand complet assistaient à cette ouverture solennelle. On remarquait aussi la présence d’un certain nombre de responsables politiques parmi lesquels Gilchrist Olympio, le chef de l’ANC (opposition parlementaire).

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here