Les recettes d’Eric Matchame contre les violences sur les stades

41


Depuis 2011, ce Togolais, arbitre fédéral en France, organise à Lomé une compétition dont le slogan est « non à la violence dans les stades » sur fond de sensibilisation et d’éducation.

Eric Matchame, juriste de formation, sensibilise sur la non-violence dans les stades à travers un tournoi de football. « C’est mon combat pour la stabilité des sports dans mon pays… j’ai la conviction que ce combat est aussi celui de tout le monde. « Non à la violence dans les stades » est pour moi, ma façon de faire comprendre que le civisme peut être la voie du salut », explique-t-il dans les colonnes de Mérite sportif N°34 de ce matin.

Ses messages sont destinés aux arbitres, dirigeants, supporters, au public et aux médias audiovisuels. Selon lui, « c’est la méconnaissance des textes et loi du jeu » qui est à l’origine des actes répréhensibles sur les terrains de football.

« Je ferai de ce combat contre la violence une vitrine pour atteindre 50% de réduction d’ici 2023 », ajoute-t-il avant de préciser qu’il portera ce « combat pour l’équilibre de notre football ».

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here