Les recettes de l’ACAT-Togo pour l’enracinement des droits de l’homme

Les recettes de l’ACAT-Togo pour l’enracinement des droits de l’homme

L’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture au Togo (ACAT-Togo) a lancé, ce lundi 2 décembre à Lomé, un projet destiné à l’enracinement des droits humains dans le pays.

Pour ce faire, l’ACAT-Togo veut renforcer les capacités des organisations de défense des droits de l’homme et des organisations professionnelles des médias. Avec pour objectif qu’elles puissent travailler en synergies et en interactions en mutualisant leurs forces.

Le projet « Renforcement des capacités des organisations de droits humains en matière de documentation et de monitoring de la situation des droits humains au Togo » s’appuie sur trois piliers non négligeables : la promotion, la protection et la prévention des violations des droits de l’homme (3P).

« Le renforcement des capacités des organisations de la société civile togolaise en vue de monitorer et de documenter les violations des droits humains est de contribuer à l’accroissement des synergies et interactions entre les organisations de la

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.