Les raisons de la mort violente d’une Togolaise à Washington

250

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort dimanche dans un appartement de Washington, aurait tenté de l’agresser sexuellement, a indiqué samedi la police de la capitale fédérale.

Deangelo Demetrius Thorne, l’homme arrêté mercredi, est un sans domicile fixe âgé de 27 ans petit trafiquant de drogue à ses heures.

Waliyatou Amadou et ses parents s’étaient installés aux Etats-Unis il y a 19 ans. Son père avait été employé comme chauffeur à l’ambassade du Togo.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here