Les présidents Nana Akufo-Addo et Alpha Condé désignés facilitateurs de la crise togolaise

137


La session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etats et de Gouvernement de la sous-région ouest africaine s’est tenue le samedi 14 avril 2018 à Lomé. Au cours de ce rendez-vous international, le président ghanéen Nana Akufo-Addo et son homologue guinéen Prof Alpha Condé ont été officiellement désignés « Facilitateurs » de la crise politique qui secoue le Togo depuis août 2017.

Au point 19 du communiqué officiel sanctionnant les travaux de cette rencontre internationale des dirigeants de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le président ghanéen Nana Akufo-Addo a reçu de vives appréciations de la part de ses pairs. Et ce, pour ses efforts en vue de la résolution pacifique des tensions sociopolitiques auxquelles le Togo est confronté depuis août 2017.

Pour lui rendre la tâche encore plus facile, la Conférence a désigné le président guinéen Prof Alpha Condé pour le seconder dans sa mission de facilitateur.

« La conférence désigne leurs Excellences Monsieur Nana Akufo-Addo et Professeur Alpha Condé en qualité de facilitateurs de la CEDEAO, leur exprime sa confiance et son soutien et les encourage à intensifier leurs efforts pour aider le gouvernement et les acteurs politiques togolais dans la réalisation des réformes constitutionnelles, dans le respect des délais légaux, des normes, et principes de la démocratie et de l’Etat de droit », indique le communiqué.

Pour finir avec le cas togolais, tous les partis politiques et la société civile togolaise ont été « instamment » invités « à s’abstenir de tout acte de violence et de tout agissement susceptible de constituer une menace à la paix et à la stabilité du Togo et de la région ».

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here