les pèlerins prévenus des produits prohibés en Arabie Saoudite

343

La première vague des pèlerins togolais ont pris les airs ce vendredi pour l’Arabie Saoudite en vue d’accomplir le cinquième pilier de l’Islam. Avant leur départ, ils ont été encore instruits sur les interdictions de ce pays, parmi lesquelles le tramadol et les noix de cola.

Les musulmans togolais sont pour la plupart accrocs aux noix de cola. Mais pour ce temps de pèlerinage, ils seront obligés de s’en abstenir au risque d’en courir des peines. Le tramadol jugé comme fortifiant est également prohibé.

« Il y a certains produits qui sont prohibés par l’Arabie Saoudite. Certains de nos pèlerins ne le savent pas. Nous avons demandé aux agences dès leur enregistrement de leur en parler. Ce matin nous avons insisté là-dessus. Le tramadol par exemple est prohibé. Les gens pensent que ces produits peuvent leur apporter de la force, mais l’effet est contraire », a laissé entendre le Col Yark Damehame, Vice-Président de la Commission Nationale du Hajj.

Et de prévenir sur les risques encourus : « Si on vous prend avec le tramadol, vous pouvez avoir jusqu’à 15 ans de prison. Les noix de cola également sont prohibées. Ceux qui ont réussi à les faire partir les années passées, on ne sait par quel moyen ont eu des problèmes à l’Aéroport en Arabie Saoudite ».

Il faut préciser que 1800 pèlerins togolais prendront part au Hajj 2017.

M E

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here