Les pêcheurs retrouvent le sourire

479

La saison des pluies est favorable au secteur de la pêche.

Anchois, maquereaux, thons chinchards, carangues sont très abondants. Une bonne affaire pour tous les professionnels dont l’activité s’est réduite ces dernières années en raison des changements climatiques.

‘Avant, nous avions 6 mois de saison de pêche, mais aujourd’hui, c’est passé à 2 ou 3’, indique Adam Abdou-Derman, le secrétaire général du syndicat national des pêcheurs du Togo (Synapeto).

Le réchauffement entraîne les poissons vers le large où la température est moins élevée. Là où se trouvent les chalutiers industriels qui pillent les ressources.

Le secteur contribue à plus de 4,5% du PIB de l’activité agricole avec 22.000 directs et indirects.

Mais le Togo est obligé d’importer près de 70% de sa consommation.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here