Les ministres Ninsao Gnofam et Sani Yaya en déminage à Djeddah

Ces deux ministres du gouvernement Komi Selom Klassou sont en Arabie Saoudite depuis ce 14 mars « pour supplier la BID » de reprendre son partenariat avec le Togo suspendu à cause du fait que ce dernier a voté pour la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël.

Aux Nations Unies le 21 décembre 2017, le Togo a voté pour la reconnaissance de Jérusalem comme capitale de l’Etat hébreux. En guise de représailles, la Banque islamique de développement (BID) a coupé toute relation de partenariat avec Lomé.

Les ministres Ninsao Gnofam Sani Yaya sont envoyés à Djeddah « pour supplier la BID de ne pas mettre fin aux financements des projets », révèle le journal L’Alternative N°689 de ce matin.

Les deux émissaires de Faure Gnassingbé vont tenter de convaincre leurs interlocuteurs de la nécessité de la reprise de leur partenariat, lequel est vital pour le Togo.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.