Les meetings de la Coalition à Mango, Bafilo et Sokodé interdits par le régime

Apparemment, il y a encore de l’électricité dans l’air. Les jours à venir s’annoncent difficile pour les populations de Mango, Bafilo et Sokodé qui, dès l’annonce de ces meetings, se préparent pour une grande mobilisation.

Dans ses mesures d’apaisement, le gouvernement avait annoncé la levée du siège à Mango, Bafilo et Sokodé. Mais visiblement, ce n’est qu’un effet d’annonce. En réalité, ces populations continuent d’être terrorisées. Le constat est fait par la Coalition de l’opposition qui rencontre actuellement la presse.

A en croire les leaders de la Coalition, les meetings prévus dans ces villes mercredi, jeudi et vendredi prochains sont interdits par le gouvernement. Par contre, les responsables de la Coalition des 14 rendront visite à ces populations dans la semaine prochaine. Afin de les encourager à rester mobilisées pour la suite de la lutte.

« Mango, Bafilo et Solide sont toujours assiégés. La coalition s’engage à maintenir la lutte pour la libération des prisonniers politiques », a indiqué Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, Coordinatrice de la Coalition.

I.K

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.