Les manquements de l’administration publique togolaise exposés au Premier ministre Selom Klassou

733

Les manquements de l’administration publique togolaise exposés au Premier ministre Selom Klassou

« Que l’administration publique se mette réellement au service du peuple togolais ! », c’est l’intitulé du courrier en date du 19 juillet 2018 adressé au Chef du gouvernement togolais, Komi Sélom Klassou par le MMLK (Mouvement Martin Luther King) du Pasteur Edoh Komi.

L’association qui se dit la « Voix des sans-voix » relève le « travail défectueux et défaillant de l’administration publique par rapport aux divers services à rendre aux administrés ». De « l’accueil timide et non chaleureux » réservé à la population dans la plupart des services administratifs, aux « courriers et correspondances adressés aux services publics (de la Présidence de la République aux directions des sociétés en passant par les ministères et les institutions de la République) qui demeurent souvent sans suite » en passant par la passivité des fonctionnaires, la MMLK dénonce cette situation qui porte souvent préjudice aux togolais.

« Comment peut-on admettre que l’administration publique qui prétend être au service du peuple, soit si indifférent et loin de ses préoccupations refusant de donner une suite aux correspondances des citoyens ? (…) A quoi serviraient toutes les communications liées aux réformes administratives si les correspondances des citoyens sont encore restées sans suite ? », s’insurge Pasteur Edoh Komi. Selon lui, ces fonctionnaires sont payés par l’argent du contribuable et se doivent de bien faire leur travail. Ainsi, appelle-t-il le Premier ministre Selom Klassou à veiller à cela.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here