Les fils du continent autour de la mode africaine à Lomé

90

Le Festival International de la Mode Africaine et Antillaise (FIMAA) est placée sous le thème « De la tradition, pour prôner l’unité africaine ». Une première édition qu’abrite Lomé, du 1er au 02 septembre 2018.Objectif, rassembler les stylistes et artisans africains et international pour promotion de la culture africaine.

En dehors du Togo (pays hôte), le Bénin, le Burkina Faso, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Congo, le Mali, la Guinée, le Haïti, ainsi que la diaspora africaine en Hollande sont attendus à ce festival qui, se veut une vitrine pour motiver les investisseurs et promouvoir le développement économique et social.

A travers ce FIMAA l’on entend non seulement rassembler les Noirs d’Afrique et d’autres horizons mais également donner la particularité à la grande masse, jouer sa part à la promotion de la paix et la fraternité africaine.

Le festival sera aussi le théâtre d’une foire d’exposition et de vente de vêtement.

Le festival est né « du désir de faire la promotion de l’unité africaine, cultiver l’esprit d’acceptation et de tolérance en partant d’un rassemblement autour de la mode », a confié Amoussou Ayelé Prisca, créatrice et organisatrice du festival, à elitedafrique.com.

Edem (Stagiaire)

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here