Les femmes UNIR évoquent la candidature de Faure Gnassingbé

97
Les femmes UNIR évoquent la candidature de Faure Gnassingbé

Les militantes de l’Union pour la République (UNIR), étaient en conclave ce 30 novembre à Agoè Cacaveli. Elles ont parlé de deux sujets essentiels : la candidature de Faure Gnassingbé et la paix.

Les femmes UNIR ont profité une nouvelle fois de leurs retrouvailles pour dire tout le bien qu’elles pensent du chef de l’Etat et préciser que dans le contexte actuel, il est le seul à même de les représenter lors de la prochaine élection présidentielle.

Ibrahim Mémounatou, un des membres influents du Mouvement des Femmes Unir (MFU), structure organisatrice de cette rencontre, a rendu « hommage à Faure Gnassingbé qui a su instaurer la paix dans le pays ». Elle exhorte ses sœurs à « prier pour lui dans ses tâches » avant d’inviter celui qui est arrivé au pouvoir en 2005 à briguer un nouveau mandat, le quatrième, en début de l’année prochaine.

« En 2020, Faure Essozimna Gnassingbé est notre candidat naturel. Il est oint de Dieu. Il est le meilleur de tous. Restons mobilisés car en 2020, la victoire est nôtre », ajoute-t-elle.

De son côté, Raymonde Kayi Lawson de Souza, la déléguée nationale du MFU, a appelé ses camardes à œuvrer pour « préserver la paix pour que le chef de l’Etat puisse continuer sa politique de grands travaux », conformément au Plan national de développement (PND).

Et d’enchaîner : « Pour un développement du nord au sud, de l’est à l’ouest, la paix doit régner », en référence à la supposée tentative insurrectionnelle évoquée, il y a quelques jours en conférence de presse à Lomé, par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame à travers un argumentaire trop simpliste.

Etait également présent à la mobilisation d’Agoè du samedi dernier, Atcholi Aklesso, le Secrétaire exécutif de l’UNIR et bien d’autres cadres du parti présidentiel.

Pour la présidentielle de 2020, 12 candidatures sont déjà annoncées. Faure Gnassingbé n’a pas encore annoncé la sienne. Il sera investi tout prochainement, assure son entourage. Dans les colonnes du magazine Jeune Afrique, il y a fait le bilan de sa politique des grands travaux ; lesquels, précise-t-il, a contribuer à baisser sensiblement le taux de chômage dans le pays. Une sortie médiatique diversement appréciée selon que l’on soit pro ou anti UNIR.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here