Les évêques entre passion et raison

Mi-septembre, la Conférence des évêques du Togo (CET) avait fait lire dans les églises ‘une prière de supplication en faveur de la paix, du pardonet de bénédiction sur le pays’. Un texte assez engagé en faveur des revendications formulées par l’opposition. Cette initiative avait été largement critiquée.

Aujourd’hui, les évêques se veulent plus rassembleurs.

‘Les évêques plaident en faveur d’une rencontre dépassionnée entre le pouvoir et l’opposition, une rencontre sincère et responsable devant aboutir à des solutions consensuelles et durable à la crise’, peut-on lire dans un communiqué publié mercredi.

La CET regrette les violences récentes et invite l’ensemble des parties à faire preuve de retenue.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.