Les employés du ministère de la Fonction publique suspendent leur mot d’ordre de grève

194

Ils ont menacé d’observer une manifestation d’humeur. Les employés du ministère de la Fonction publique sont revenus sur leur décision cette semaine. Ils ont décidé hier de donner une nouvelle chance à leur employeur.

Gilbert Bawara, titulaire de ce département, peut pousser un ouf de soulagement. Ses collaborateurs n’entreront pas finalement en grève ces 3 et 4 août. La décision a été prise hier au cours d’une assemblée générale des membres du Syndicat national des agents du ministère de la Fonction publique (SYNAMFOP).

« Nous voulons prendre des décisions responsables, nous n’avons pas l’intention de pénaliser une couche qui n’en est pour rien dans notre situation, surtout le cas des enseignants et des autres qui n’ont pas de salaire », a justifié Komlan Houmenou, Secrétaire général dudit syndicat.

Le SYNAMFOP, par contre, donne 30 jours à leur interlocuteur pour que ses doléances trouvent satisfaction.

Entre autres, ces travailleurs réclament une prime de rendement, le treizième mois…

A.H.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here