Les boulangers exhortés à la production de qualité et à la pratique des règles hygiéniques

39


« Quelle qualité de farine de blé et de pain pour les Consommateurs ? » C’est le thème qui a réuni ce matin à Lomé, boulangers et pâtissiers, une initiative de l’Association Togolaise des Consommateurs (ATC). Objectif principal, sensibiliser les boulangers, les pâtissiers et les consommateurs sur la qualité de farine de blé et de pain.

Pour l’ATC, le consommateur doit vivre dans un environnement propre, avoir droit à des services de bonne qualité. Les responsables de l’ATC, à les en croire, les farines qui entrent aujourd’hui dans la production du pain sont de qualité douteuse, d’où cette rencontre.

« Les farines sont de mauvaise qualité, nous l’avons constaté après les analyses que les farines ne sont pas enrichies alors que les dispositions de la Cédéao obligent tous les Etats à la fortification et à l’enrichissement de différentes farines qui sont sur le marché. De surcroit sur nos marchés, on voit l’interpénétration de certains produits qui n’ont même pas d’identité alimentaire, c’est-à-dire la traçabilité n’est pas assurée. On voit tous genres de produits, ce qui est dangereux pour la population », a martelé Freddy Mike Dunyah, Chargé de communication à l’ATC.

L’Association Togolaise des Consommateurs appelle les autorités du Togo à être plus rigoureux, s’agissant de l’application des décisions d’enrichissement et à suivre de près toutes les actions sur le plan de consumérisme.

Aux boulangers et aux pâtissiers, les responsables de l’ATC en appellent à l’adoption des règles de bonne pratique d’hygiène dans les ateliers de production. Ils sont également invités à bannir l’utilisation de tous ingrédients pouvant compromettre la santé du consommateur.

Edem (Stagiaire)

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here