Les armes affluent toujours au Soudan du Sud

40

Les armes continuent d’affluer au Soudan du Sud malgré l’embargo. C’est ce que révèle un rapport de l’ONG britannique Conflict Armament Research publié jeudi.

Au terme d’une enquête de quatre années, Conflict Armament Research (CAR), a établi comment des pays de la région, en particulier l’Ouganda, avaient contourné les embargos pour alimenter en armes les protagonistes de la guerre au Soudan du Sud.

Depuis juillet 2018, le Conseil de sécurité des Nations unies a imposé un embargo sur les armes au Soudan du Sud.

L’Union européenne avait interdit dès 1994 à ses États membres de vendre directement des armes au Soudan.

Elle avait amendé cet embargo pour inclure le Soudan du Sud à son indépendance en 2011.

Le rapport du CAR explique qu’en dépit de ces interdictions, l’armée gouvernementale – l’Armée de libération du peuple soudanais – n’a jamais été à cours d’armement et a continué à recevoir du matériel militaire fournis par l’Ouganda et provenant parfois d’Europe ou des États-Unis.

Le Soudan du sud est en proie à une guerre civile depuis décembre 2013. Une guerre qui a fait plus de 380.000 morts.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here