Les agents du Groupe Bolloré ont couru à Lomé pour la cause des enfants Featured

126

Togo Terminal et les autres filiales du Groupe Bolloré au Togo ont tenu samedi à Lomé le Marathon Day 2017. L’activité qui rentre dans le cadre de la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) a enregistré la participation d’environ 500 agents du groupe. Les dons récoltés bénéficieront aux enfants  de l’UNICEF.

Dans le cadre de ce Marathon Day, les employés du Groupe Bolloré ont parcouru une distance de 5 Km. D’autres ont simplement marché sur cette même distance.

Selon les organisateurs, la Présidence de Bolloré Transport & Logistics s’est engagé à verser 3 euros (environ 2000 Fcfa). Le groupe est présent dans 105 pays dans le monde et versera la somme total selon le nombre total de participants.

Et c’est l’UNICEF qui bénéficiera de la somme pour assurer l’éducation des enfants démunis dans le monde.

« C’est un évènement qui permet de débloquer 3 Euros pour le compte de chaque participant, à l’Unicef en faveur de l’éducation des enfants vulnérables. L’évènement nous a permis de nous retrouver aussi en famille, un ça nous a fait du bien également de faire travailler notre corps », a expliqué Gérard Sewovi, le directeur d’exploitation de Togo Terminal.

Pour sa part, le Président Directeur Général de Togo Terminal, Charles Gafan a estimé que la course a été une occasion pour les agents de faire d’une pierre deux coups : travailler pour leur propre santé et apporter un plus dans la vie des enfants.

« Ceux qui ont participé et ceux qui se sont inscrits, sachez que vous avez apporté un plus dans la vie d’un enfant cette année », a adressé M. Gafan aux participants.

En 2016, ils étaient près de 12.000 à courir dans 94 pays. Un chèque de 36.000 euros a été remis à la Croix Rouge.

Le Marathon Day est un évènement important pour Bolloré Transport & Logistics. Il permet à chaque collaborateur de montrer que la solidarité, la cohésion et le respect de l’autre font partie des valeurs du groupe.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here