Les acteurs du Système d’information géographique en synergie d’actions

77

Le ministère de la Planification du développement du Togo a organisé hier à Lomé un atelier au profit des acteurs du Système d’information géographique (SIG) afin que ceux-ci travaillent davantage en synergie pour des résultats positifs.

Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) permet aux participants de s’accorder sur la nécessité de travailler en complémentarité pour une production efficace et efficiente de l’information territoriale.

Ledit atelier a donc pour ambition de créer un cadre fédérateur qui suit les directives de la commission de l’UEMOA, c’est-à-dire renforcer la synergie d’actions des acteurs opérant sur le SIG dans le but de réduire au maximum leurs insuffisances.

« La surabondance et l’hétérogénéité des informations constituent un véritable goulot d’étranglement au moment même où la question territoriale impose de plus en plus une approche transversale et l’implication de plusieurs catégories d’acteurs », souligne Awadé Madidoma Essobozou, Directeur général de la Mobilisation de l’Aide et du Partenariat, intervenant au nom du ministre de la Planification du développement.

Il ajoute : « La gestion du développement et la mise en œuvre des outils de planification tant au niveau national qu’infranational nécessitent la disponibilité d’informations territoriales régulières et fiables permettant d’apprécier les résultats et l’impact des politiques et des stratégies mises en œuvre afin de mieux éclairer les choix politiques alternatifs ».

Le Plan national de développement (PND) se servira de ces informations fiables pour mieux réaliser sa mission, celle d’améliorer sensiblement les conditions de vie des populations ciblées.

Le Système d’information géographique, a insisté son Directeur Kouami Akakpo, « est un outil au service du développement, qui intervient également pour l’atteinte des ODD, par la production et la mise à disponibilité de données et d’informations de qualité permettant une meilleure connaissance qui puisse éclairer des choix politiques et économiques ».

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here