Le Togo rejoint l’Union africaine des télécommunications

0
214

Le Togo a franchi une étape majeure dans le domaine des télécommunications avec l’adhésion à l’Union africaine des télécommunications. C’était à l’issue de l’adoption à l’unanimité des députés du projet de loi lors d’une séance plénière tenue à l’hémicycle ce vendredi 30 juin 2023.

Présidée par Mme Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale, cette séance s’est déroulée en présence des représentants du gouvernement, dont Cina Lawson, ministre de l’économie numérique, et Christian Trimua, ministre des Droits de l’Homme, de la formation à la citoyenneté et des relations avec les institutions de la République.

L’Union africaine des télécommunications (UAT), créée le 07 décembre 1999 au Cap en Afrique du Sud, joue un rôle majeur dans la défense des intérêts des États africains au sein des instances de l’Union internationale des télécommunications (UIT). Jusqu’à présent, le Togo avait le statut d’État observateur au sein de l’UAT, ce qui limitait sa capacité à influencer les décisions importantes concernant le pays.

Après des débats riches et fructueux en plénière, les trois groupes parlementaires NET-PDP, UNIR et UFC n’ont pas trouvé d’objection et ont donné leur quitus à ce projet de loi.

Cina Lawson, Ministre de l’économie numérique et de la transformation digitale salue l’adoption de ce projet de loi qui ouvre la voie à l’adhésion du Togo à l’UAT, ce qui permettra au pays de devenir membre à part entière.

Cette adhésion marque une étape significative pour le Togo, qui renforce ainsi son influence numérique sur la scène régionale et internationale. En ayant une voix forte au sein de l’UAT et de l’UIT, le Togo pourra contribuer activement aux décisions clés et aux politiques qui façonneront l’avenir des télécommunications dans le pays. Elle offrira également au Togo la possibilité de solliciter des postes au sein de l’UAT et de l’UIT, et de veiller au respect des règles relatives à la diffusion des émissions radiophoniques des autres pays sur le territoire togolais.

La Présidente de l’Assemblée nationale, Mme Yawa Djigbodi Tsègan, s’est réjouie de la qualité des débats menés autour de ce projet de loi, marquant ainsi une étape majeure dans l’évolution numérique du Togo.

L’adhésion du Togo à l’Union africaine des télécommunications ouvre également la voie à une coopération accrue avec d’autres pays africains, permettant des échanges d’expertise et de bonnes pratiques pour promouvoir le développement durable du secteur des télécommunications sur le continent.

Le pays se positionne désormais comme un acteur clé dans le domaine des télécommunications en Afrique, prêt à exploiter pleinement les avantages de la connectivité et de l’innovation technologique pour stimuler le développement économique et social.

Source: Assemblée nationale

Source : icilome.com