Le Togo lance le déploiement systématique de la fibre optique sur son territoire

Le Togo lance le déploiement systématique de la fibre optique sur son territoire

(Togo Officiel) – Au Togo, la fibre optique sera systématiquement déployée sur tous les nouveaux chantiers de génie civil sur le territoire. Le gouvernement a adopté depuis le 23 décembre dernier un décret en ce sens, matérialisant définitivement son ambition de faire du Togo, le pays le plus fibré d’Afrique de l’Ouest et un hub digital de référence à l’horizon 2025.

De façon concrète, le texte oblige toutes les personnes ou entreprises chargées de la réalisation de travaux, “à déployer systématiquement, à leurs frais, de la fibre optique lors de tous nouveaux chantiers de génie civil significatifs tels que les travaux d’extension des réseaux d’eau, d’électricité, routiers, portuaires, aéroportuaires et ferroviaires”. Ces derniers devront également établir une cartographie précise et une tenue à jour du tracé des câbles de fibre optique déployés.

Le coût marginal de déploiement de la fibre optique lors de travaux de construction de routes, est minimal. Il devient dès lors important d’inclure systématiquement la fibre optique dans nos ouvrages de génie civil routiers pour contribuer efficacement à la mission d’aménagement numérique du territoire”, explique le ministre des travaux publics Zouréhatou Kassah-Traoré. Pour Bolidja Tiem, son collègue de l’eau et de l’hydraulique villageoise, c’est un objectif “noble de converger les efforts pour apporter en même temps que l’eau, l’Internet très haut débit aux populations”.

fil

Dans l’application du décret, les opérateurs de réseaux de communications électroniques sont quant à eux, tenus de raccorder leurs tours de téléphonie mobile situées à proximité d’un réseau de fibre optique.

Il faut généraliser l’accès Internet à très haut débit et améliorer la qualité de service des réseaux mobiles”, insiste le ministre chargé de la transformation digitale, Cina Lawson, rappelant l’une des priorités de la feuille de route gouvernementale qui place la digitalisation au cœur de la modernisation du pays.

Le décret veut ainsi permettre de réduire le coût de déploiement et accélérer l’extension du réseau de fibre optique sur tout le territoire en tirant profit des infrastructures alternatives, encourager tous les acteurs de l’économie nationale à s’impliquer dans l’effort de digitalisation du Togo, et permettre aux opérateurs de télécommunications de se raccorder à un moindre coût à la fibre optique.

L’installation de la fibre optique se fera sous la supervision de la Société d’Infrastructures Numériques (SIN), l’entité étatique créée en 2016 et chargée de la mutualisation et de la gestion de toutes les infrastructures de fibre optique sur le territoire.

Lire aussi

Le Togo veut connecter 90% de sa population à l’internet haut débit d’ici 2022

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.