Le Togo inaugure officiellement son réseau e-gouvernement aujourd’hui

Le réseau e-gouvernement, plateforme d’une administration numérisée et interconnectée, nécessaire pour répondre plus efficacement aux besoins des usagers du service public, sera officiellement inauguré, ce 24 avril 2017 au Togo, par le président de la République Faure Gnassingbé. Prendra part à la cérémonie qui se tient à Lomé (la capitale du Togo), la ministre des Postes et de l’Economie numérique, Cina Lawson (photo), maître d’œuvre du projet, dont les travaux d’exécution ont duré trois ans.

Réalisé à travers la capitale par la société Huawei, sur financement de près de 25 millions de dollars d’Exim Bank China, le réseau e-gouvernement est implanté sur un tronçon d’environ 200 km de fibre optique. Mis en service depuis septembre 2016, il connecte et interconnecte déjà 500 bâtiments publics dont tous les ministères, la présidence de la République et les autres administrations publiques; 35% des lycées publics et les campus universitaires de la capitale, tous les centres hospitaliers universitaires (CHU) de la capitale et de Kara (environ 400 km au nord de Lomé). Chaque bâtiment recevra un débit Internet de 100 Mbps.

Avec ce nouveau réseau, le Togo qui figurait parmi les pays avec un faible indice de développement dans ce domaine, a vu sa classification grimper en 2016, selon le rapport de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Il fait désormais partie du groupe des pays avec un indice de développement moyen et pourrait atteindre un rang supérieur si le gouvernement tient ses engagements d’étendre son réseau e-gouvernement à travers le reste du pays, au cours des prochaines années.

Muriel Edjo

Lire aussi:

10/01/2012 – Huawei va exécuter le projet e-gouvernement du Togo

31/03/2015 – Le Togo a lancé son projet de connexion de 500 administrations à la fibre optique

16/06/2016 – Togo: 200 km de fibre optique déployés à Lomé, l’e-gouvernement prend forme

Agence Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.