Le Togo gagne une médaille d’argent à l’Open international de Taekwondo de Niamey

L’Open international de Niamey en Taekwondo, une compétition mobilisant plusieurs athlètes africains et européens, a permis au Togolais Ibrahim Mamoudou de repartir avec médaille d’argent.

L’évènement sportif a pris fin depuis ce dimanche 6 février 2022. Et l’on retient les prestations d’Ibrahim Mamoudou dans la catégorie masculine des moins de 74 kg, malgré une blessure qui l’a empêché de viser l’or. En effet, le représentant togolais était face à l’Ivoirien Mohamed Ouattara.

« Mené 6-0 par son adversaire, Ibrahim Mamoudou dans une tentative de marquer des points s’est blessé. Le combat a été suspendu pour les soins de l’athlète qui a été ensuite évacué sur civière. Après le temps imparti, l’arbitre a déclaré son adversaire vainqueur conformément aux règlements de compétition », rapporte Csportsinfos.

Si cette blessure « a mis fin aux rêves de médaille d’or » du Togolais, la détermination que celui-ci a affichée pendant de cette compétition réjouit Frank Klutse, le président de la fédération de taekwondo.

« Ma joie est à son comble malgré que les activités sportives aient été suspendues pendant deux ans, nous repartons avec une médaille d’argent, cela voudra dire que nous avons gagné des points au plan international. C’est une très belle chose. Dans la catégorie des moins de 74 kg, nous sommes classés deuxième, c’est une très bonne chose pour mon pays. Je suis satisfait », s’enthousiasme-t-il.

Ibrahim Mamoudou n’était pas le seul participant togolais à l’Open international de Niamey en Taekwondo. Ils étaient aux côtés de trois (3) autres de ses compatriotes athlètes. Une autre satisfaction, le prix d’honneur décerné à leur pays.

Source : icilome.com