Le Togo est en déficit de donneurs

34

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) est parvenu à obtenir en local 36.000 poches en 2018 grâce aux campagne de dons. Toujours inférieur aux besoins annuels estimés à 61.000. Le pays est donc contraint de recourir aux importations.

Seuls les dons de sang peuvent permettre de répondre à la demande, a rappelé vendredi le Dr Lochina Fétéké, directeur général du CNTS.

Le don du sang est un geste solidaire. Il ne donne lieu à aucune rétribution, ce qui explique sans doute le faible engouement de la population.

Or donner son sang peut permettre de sauver des vies.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here