Le terrorisme, ça peut changer un militaire

Forces armées togolaises

Togo – Le terrorisme, ça peut changer un militaire

Le terrorisme, c’est mauvais. On ne le souhaite même pas pour son ennemi. Mais quand ça arrive, il faut savoir tirer les leçons.

Depuis que ce fléau a forcé notre frontière, sans carte d’identité, il frappe les militaires, il frappe les Togolais. Et ce sont nos vaillants soldats qu’on envoie au front. Certains sont déjà morts cadeau, comme des civils, paix à leur âme.

Et maintenant, les experts disent aux soldats qu’ils doivent devenir copains-copains avec la population, s’ils veulent gagner le combat contre les djihadistes. Car, c’est la population qui va aider les militaires à chasser les terroristes. Donc maintenant, c’est un civil qui va aider un militaire à gagner la guerre. Ça, c’est nouveau. Depuis quand un civil est utile à un militaire, ici au Togo ? Ah, donc les choses peuvent changer !

Et puis, depuis toujours, on n’a jamais appris à un soldat togolais à faire ami-ami avec un civil. Ou bien ? Au contraire, on lui a appris à taper, à faire peur. Et même quand il tue un civil, ça ne fait rien.

Tout ça, ça perturbe le soldat togolais. Et il réfléchit. Le soldat de 2022 est aussi sur les réseaux sociaux. Il sait que son rôle n’est pas d’être l’ennemi du civil de son propre pays. Aujourd’hui, le soldat comprend que sa vie aussi est entre les mains des civils. On lui répète ça tous les jours. Et puis, il voit comment ça se passe dans les autres pays.

Si ma vie est entre tes mains, et ta vie est entre mes mains, donc nous pouvons être ami-ami, non ? Moi je ne vais pas dire merci au terroriste, hein. Au grand jamais.

Mais si terroriste arrive dans mon village, et à cause de ça, le soldat qui me tape toujours comprend qu’il a besoin de moi et qu’il ne doit plus me taper, eh bien moi je suis content. Je vais l’aider. Je vais l’aider bien même. Ensemble on va chasser les terroristes.

Mais vrai de vrai, quand on va finir avec terrorisme, faut pas que le soldat va recommencer à me taper encore. On est d’accord ?

C’est mieux comme ça.

Gamesu

Nathaniel Olympio

03 Août 2022

Source : icilome.com