Le SYNATERTO élit un nouveau bureau à l’issue de son 3ème congrès extraordinaire

21
Le SYNATERTO élit un nouveau bureau à l’issue de son 3ème congrès extraordinaire

Réunis en congrès extraordinaire ce vendredi 16 août 2019 à Lomé, les membres du Syndicat national des tenanciers des bars et restaurateurs du Togo (SYNATERTO) ont élu un nouveau bureau à la tête de l’organiation.

Les travaux du congrès ont principalement porté sur l’amendement des textes qui régissent le SYNATERTO et le renouvellement du bureau.

Faisant office d’un congrès statutaire, l’organisation a jugé bon de modifier le fond et la forme des textes en vue de les adapter à mieux répondre aux exigences de ses membres. A cet effet, plusieurs amendements ont donc été faits, notamment au niveau de la trésorerie et bien d’autres.

Le clou des travaux lors de ce congrès, c’est l’élection d’un nouveau bureau, avec la reconduction de l’ancien Secrétaire Général en la personne de M. Ségbéaya René qui a obtenu 61 voix sur 62 votants et ce, pour un mandat de 4 ans selon les dispositions statutaires.

Pour le SG, sa réélection lui donne une chance de finir ce qu’il a commencé. Dans ses mots de circonstance, le SG a invité à ses camarades syndicalistes à l’aider pour porter haut les aspirations du groupe.

« Aujourd’hui, j’ai remarqué que mon travail n’est pas encore fini. C’est un travail que l’on est obligé de faire si on n’a la vocation nécessaire et que si on est outillé dans ce sens. Nous savons que les gens se mobilisent pour la juste cause et l’intérêt des travailleurs et c’est la masse surtout qui fait notre force », a indiqué M. Ségbéaya René.

Et de poursuivre : « En terme de projet, nous voulons faire en sorte que le métier des tenanciers de bar soit un métier honorable, rentable. Nous aurons à beaucoup travailler vu que sur le terrain le chantier est assez vaste. Nous sommes des fois incompris par l’administration, des fois par les autorités de la municipalité, et même nos clients dans certains cas, mais nous arrivons à gérer cette ambiance. Il faudrait que tout rentre en ordre pour que nous puissions exercer nos métiers dans un climat assez serein », a-t-il ajouté.

Notons que ce 3ème congrès extraordinaire de cette organisation syndicale s’est déroulé en présence des représentants du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile M. Bellei Essoyomewè, du ministère en charge du Commerce Mme Adovon Kafui, du représentant de la CSTT et d’autres invités.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here