Le RPT/UNIR et la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition, la légende continue 6 novembre 2018

142

Le RPT/UNIR et la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition, la légende continue                                                                             6 novembre 2018

Par K. Monzonla, togo-online.co.uk

Le déplacement de Conakry n’a pas changé grande chose dans le bras de fer C14/RPT/UNIR et alliés, dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations formulées par la CEDEAO, dans sa feuille de route du 31 juillet 2018, ni dans l’application de la décision portant recomposition de la CENI. Avec fermeté, la forte délégation de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition (C14) n’a pas mâché ses mots devant Alpha Condé. Les beaux-parleurs du régime se sont fait tout petit et on perdu leur latin.

Difficile pour les trois mousquetaires, Bawara, Boukpessi et Yark de ramener une bonne nouvelle de Conakry, au grand bonheur du prince en odeur malsaines avec le peuple.

Contrairement au vrombissement de Gilbert Bawara sur les antennes qui lui ont accordé leur micro, le passage en force prévu n’aura plus lieu. La C14 persiste et signe. Il n’y aura plus d’élections dans ces conditions là au Togo. Et c’est une position partagée par le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) qui insiste sur la transition, les réformes avant toute élection au Togo.

C’est ainsi que l’opposition se met sur le pied de guerre avec un pied d’accélérateur qui annonce de gigantesques manifestations publiques pacifiques. Très silencieux, ces brutaux messieurs n’ont été que leur propre ombre.

Faure Gnassingbé ferait mieux de comprendre qu’il ne peut plus rien faire à sa tête. Le Togo est bien commun et un patrimoine commun pour tous et personne ne peut en faire un héritage.

Si Conakry n’a pas pu faire fléchir la C14, ce n’est pas une quelconque désolidarisation qui le ferait. A chacun de faire sa part pour que cette lutte s’achève sur une note de satisfaction au grand bonheur du peuple Togolais.

Les prochains jours s’annoncent très déterminants et il revient au peuple de lancer un ultimatum à ce régime cinquantenaire qui terrorise les populations.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here