Le PHA Mistral et le PHM « Commandant Birot » ont fait escale à Lomé

34
Togo

Le Porte-Hélicoptères Amphibie (PHA) Mistral et le Patrouilleur de Haute Mer (PHM) Commandant Birot ont fait escale à Lomé du 8 au 11 février 2019. Cette escale de routine s’est déroulée dans le cadre de la mission Corymbe.

Mission Corymbe : renforcement de la sécurité maritime dans le golfe de Guinée

La mission Corymbe, initiée en 1990, a pour objectif de renforcer la sécurité maritime dans la zone du golfe de Guinée, en réponse aux demandes des pays de la zone. Elle permet par ailleurs l’entraînement des forces françaises en Afrique de l’Ouest (Sénégal, Côte d’Ivoire, Gabon) et la mise en place d’exercices de coopération militaire avec les pays de la zone, comme cela a été le cas avec la marine togolaise.

La mission Corymbe permet le déploiement quasi permanent de un à deux bâtiments français dans le golfe de Guinée depuis 1990. C’est dans le cadre de cette mission que le PHA Mistral et le PHM Commandant Birot ont fait escale à Lomé durant quatre jours.

L’ambassadeur de France se rend sur le Mistral

Cet imposant bâtiment a reçu l’ambassadeur de France, M. Marc VIZY, qui, après s’être rendu sur le PHA Mistral en hélicoptère Alouette 3, a été accueilli par un piquet d’honneur, avec le chef d’état-major de l’armée de l’air togolaise et le représentant du chef d’état-major de la marine togolaises. Un déjeuner y a été organisé, à l’invitation du capitaine de vaisseau Vincent SEBASTIEN, commandant du bâtiment, le vendredi 8 février. Une réception a eu lieu le soir, à laquelle étaient invités des représentants de la communauté française au Togo ainsi que des autorités civiles et militaires togolaises.

Le Mistral a également été visité par une délégation de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN) en déplacement au Togo.

Coopération franco-togolaise

Au cours de cette escale, un exercice a été mis en place avec la marine togolaise, permettant de renforcer la coopération militaire entre la France et le Togo. Une patrouille Sagne à un appareillage a été mise en place en coordination avec la marine togolaise. L’objectif des missions Sagne est de renforcer l’interopérabilité entre les marines française et africaines dans le domaine de la lutte contre l’insécurité maritime.

Cette escale a été l’occasion pour les élèves de l’Ecole du Service de Santé des Armées de Lomé (ESSAL) de visiter le PHA Mistral. La mission de coopération de sécurité et de défense de l’ambassade de France au Togo soutient cette Ecole Nationale à Vocation Régionale (ENVR) depuis 1998.

Enfin, l’équipage des deux navires français a mis en place une action de coopération de la marine à destination d’un orphelinat togolais.

Ambassade de France au Togo

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here