Le PDP mobilise les populations du Grand-Nord

577


Des meetings d’information et de sensibilisation, des réunions avec les fédérations et sections du parti, des matchs de football et autres sont les activités au menu de la tournée du Parti démocratique panafricain (PDP) au Nord du pays. Cette tournée entamée depuis la semaine dernière rassemble les populations autour de Bassabi Kagbara et sa suite qui discutent de l’actualité politique avec la base du parti.

Durant ce week-end, le parti a parcouru Guerin-Kouka, Binah, Dankpen et Farandè. Il s’agit pour les responsables du parti d’expliquer la situation politique actuelle aux populations de cette partie du pays et les amener à comprendre l’enjeu de l’heure. Pour le président, le moment est bien choisi pour sortir à la rencontre de ces populations. « Les bons chasseurs ne sortent pas n’importe comment, ils sortent au moment opportun », a indiqué Bassabi Kagbara.

Pour ce parti qui se retrouve dans le regroupement des centristes, il ne s’agit pas d’une pré-campagne ni d’une campagne électorale. La situation politique togolaise devenant complexe, il est judicieux, selon les responsables, d’informer les populations sur la conduite à tenir, surtout que toute la classe politique attend avec impatience la feuille de route de la CEDEAO pour une sortie pacifique de la crise, à la fin de ce mois de juillet.

« Nous sommes venus expliquer la position du parti par rapport au débat politique actuel dans le pays, notamment les questions de réformes. Nous sommes en face de deux blocs antagonistes, et nous savons qu’ils ne vont jamais s’entendre. Nous sommes pour l’alternance, mais dans la paix. Nous sommes également venus renouer avec la population pour leur signifier que le PDP est bel et bien vivant », a indiqué Innocent Kagbara, cadre du parti.

Le PDP dit être pour l’alternance, mais dans la paix et la non-violence. Pour Bassabi Kagbara, il faut cultiver les valeurs de l’unité et de la solidarité sans lesquelles aucun développement n’est possible. Le parti, comme tous les autres d’ailleurs, attendent la décision de la CEDEAO pour donner des directives aux populations.

« Nous entendons le 31 juillet, lors du sommet extraordinaire de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), pour donner officiellement notre position sur la question », a ajouté Innocent Kagbara.

La tournée continue ce lundi avec l’étape de Dapaong où les populations attendent les responsables du parti pour des meetings.

I.K

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here