Le PDP aussi souhaite un dialogue « inclusif »

114

Le Parti démocratique panafricain (PDP) a publié un communiqué dans lequel il appelle la classe politique togolaise à s’abstenir «de tout acte de blocage du dialogue annoncé ».

La formation politique de Bassabi Kagbara, dans son document, prend acte d’abord de la date du 15 février prochain fixée pour l’ouverture du dialogue. Ensuite elle «convie l’ensemble de la classe politique tant de la majorité que de l’opposition à plus de responsabilités dans ce processus de sortie de crise par ce dialogue».

L’opposant, tout comme Agbéyomé Kodjo, souhaite que le dialogue soit «inclusif ». Enfin, le PDP, « met en garde » les éventuels fossoyeurs des prochaines discussions et invite les ambassadeurs accrédités au Togo à «accompagner le Togo dans ce processus difficile ».

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here