Le pasteur Habib Barh AFOLABI dénonce un mouvement religieux « sectaire » qui s’apprêterait à prendre le pouvoir au Togo

Le pasteur Habib Barh AFOLABI, Directeur de publication du Magazine « MARANATHA » a révélé lundi 3 février 2020 à la presse, l’existence d’un camp de concentration à caractère sectaire à Assrama-Kponou,dans la préfecture de Haho.

Ce camp, selon le journaliste, est dirigé par un certain apôtre appelé DOUFLE Kokou Gabriel, qu’il qualifie de « dictateur et psychopathe » de son état. Cet homme, indique le Directeur du magazine Maranatha, à travers des déclarations et sa doctrine, a « instauré un mouvement sectaire pour déstabiliser le pays après l’élection présidentielle de 2020 ».

« Le sieur DOUFLE Kokou Gabriel prétend avoir reçu la visitation du Seigneur Jésus-Christ en 2011 et qu’ensuite, il lui aurait fait visiter le ciel et l’enfer en 14 heures de temps. Il a sorti à cet effet son 1er livre intitulé  » 14 heures dans l’au-delà » et ensuite plusieurs autres dont le fameux « 5 heures dans l’au-delà » qui constitue un instrument qui porterait atteinte à la paix et la stabilité sociopolitique du Togo. C’est à la suite de ses différentes révélations fréquemment postées sur YouTube que nous avons été séduits comme beaucoup d’ailleurs. Mais au fil du temps nous avons découvert à travers ses déclarations et sa doctrine, qui n’ont aucun support biblique qu’il s’agissait d’un mouvement sectaire qui se met en place », a indiqué pasteur Habib Barh AFOLABI.

Pour lui, il s’agit d’une véritable imposture qui s’apparente à l’arnaque du siècle. Il précise que les multiples démarches pour ramener cet apôtre à l’ordre et à la foi chrétienne, ont été sans suite. « Le sieur DOUFLE Kokou Gabriel dans ses dérives, a déclaré que Dieu lui a donné désormais le droit de châtier quiconque aura péché contre lui. Ces propos sont d’ailleurs consignés dans son livre intitulé : « 5 heures dans l’au-delà ». A cet effet, il n’hésite donc pas à battre ses adeptes. Des jeunes sont gardés dans son camp de formatage à Assrama-Kponou et doivent jeûner pendant de longues heures pour que le Président Faure Essozimna Gnassingbé meurt et qu’il prenne le pouvoir en mars 2020 », a révélé M. AFOLABI.

Selon lui, l’apôtre DOUFLE détient deux camps au Togo. L’un se trouve à Djagbé et l’autre dans le Haho à Assrama plus précisément à 15 km du village de Kponou dans la brousse loin de toute agglomération et difficilement accessible à voiture. « Selon les déclarations faites par les rescapés et les confidences que j’ai eues dans les camps que j’ai visités, le gourou DOUFLE leur aurait confié que notre pays serait la nouvelle Jérusalem dont parle la Bible et que très bientôt, Jésus-Christ reviendrait par le Togo… et que lui-même serait en mars 2020, le futur Président de la République sans passer par les élections à la mort subite de l’actuel Chef d’État », a fait savoir AFOLABI.

Le pasteur Habib Barth Afolabi demande au gouvernement de mettre fin à ces dérives et créer une cellule de crise pour le rapatriement urgent des étrangers, qui en voulant s’approcher de la parole biblique, se retrouvent dans les emprises d’un « psychopathe ».

Raphaël A.

afreepress

Source : TogoActu24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.