Le nombre croissant des enfants mendiants aux feux tricolores à Lomé inquiète

69
Le nombre croissant des enfants mendiants aux feux tricolores à Lomé inquiète

Ils sont de plus en plus nombreux aux feux tricolores, un peu partout dans la capitale. Ils attendent que ces feux passent au rouge pour se ruer sur les usages pour leur demander de l’argent. Le phénomène devient plus inquiétant que le Mouvement Martin Luther King (MMLK) interpelle les autorités togolaises, les organisations de la société civile et celles accréditées au Togo sur la situation de ces enfants mendiants.

MMLK/LES ENFANTS MENDIANTS AUX FEUX TRICOLORES DE LOMÉ : UN DANGER POUR NOTRE SOCIÉTÉ

Le Phénomène inquiète et le Mouvement Martin Luther King interpelle les pouvoirs publics, les organisations de la société civile et celles accréditées au Togo

Aux feux tricolores de la capitale togolaise, il est observé de nombreux enfants mendiants dont la plupart sont d’origine sahélienne. Souvent accompagnés de leurs parents notamment les mamans assises au bord des routes, ces enfants rompus à la mendicité pour des raisons économiques et humanitaires, savent malicieusement obtenir satisfaction de leurs vis à vis. Mais les risques sont énormes quand ils (garçons & filles) insistent et résistent quand les feux sont rouges.

À cette approche, ils détournent l’attention des passagers motocyclis

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here