Le MPDD appelle l’opposition à faire cesser le mythe de Sisyphe électoral…

64
Le MPDD appelle l’opposition à faire cesser le mythe de Sisyphe électoral…

Le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) de l’ancien Premier ministre Agbeyomé Kodjo, est également présent à la cérémonie d’ouverture du congrès de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), une occasion pour ce parti d’appeler ses camarades de lutte à opérer quelques réglages au sein de l’opposition démocratique avant l’échéance électorale de 2020.

Ce parti estime également qu’il faut se battre pour obtenir les conditions de transparence et de crédibilité pour cette élection présidentielle. Mais au-delà de cette bataille, l’opposition démocratique doit revoir et corriger certaines choses en son sein, afin de pouvoir aborder dans la sérénité cette présidentielle et capitaliser les nombreuses années de lutte pour l’alternance au Togo.

« Nous estimons au MPDD que, quelles que soient les formes que cela puisse prendre, il s’avère impérieux que nous puissions faire le diagnostic de nos opportunités et de nos faiblesses dans le cadre d’une cellule stratégique gagnante pour 2020, et travailler ardemment à juguler nos faiblesses dans les semaines et mois à venir », a indiqué Emmanuel Atayi, Directeur de cabinet du président du MPDD.

A l’en croire, cette action pourrait contribuer à redonner espoir aux populations togolaises qui « montrent depuis quelque temps des signes de fatigue et de découragement » à l’égard des actions de l’opposition.

« Nous pourrions ainsi faire taire nos divergences, nos atermoiements, nos querelles intestines et nos incohérences d’action, en vue de focaliser nos efforts sur notre objectif commun qui est l’alternance coûte que coûte en 2020 », a-t-il ajouté.

Emmanuel Atayi invite l’ensemble de l’opposition à transcender l’esprit partisan, afin de se rendre disponible pour une discussion à l’issue de laquelle une plateforme commune des réformes sera soumise au gouvernement.

« Bien d’autres diligences restent à accomplir entre les états-majors des partis d’opposition à brève échéance, afin de faire cesser ce que nous pouvons qualifier de mythe de Sisyphe électoral au Togo », a-t-il souligné.

Il espère que les délégués de l’ANC à ce congrès inscriront ce point à l’ordre du jour de leurs travaux.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here