Le monde scolaire en émoi à Kpalimé

1778

Une affaire inouïe agite le monde scolaire à Kpalimé, ville située à 120 km au nord de Lomé, la capitale du Togo. Il s’agit de la fermeture de classe de Terminale dans une école privée, au lendemain du 59è anniversaire du 27 avril, la fête de l’indépendance du Togo.

Selon le quotidien Liberté N°2921 paru ce mercredi 15 mai 2019, le chef de l’école privée « AGIR POUR TOUS », située dans le quartier Zomayi, a refusé l’accès au cours aux élèves de la classe de Terminale en guise de punition.

« Cette décision regrettable », précise le journal « fait suite au (simple) refus des élèves de la classe de Terminale de participer au défilé lors de la commémoration de la fête de l’indépendance le 27 avril 2019 ».

Le Directeur ne voulant pas revenir à la raison, des parents d’élèves soucieux pour l’avenir de leurs enfants ne comptent pas rester les bras croisés.

Rappelons qu’au Togo les examens de fin d’année approchent à grand pas.

Edem A.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here