Le MIJ encourage la jeunesse togolaise au leadership

32

Une délégation de la Fondation du Mérite international de la jeunesse (MIJ) a été reçue par le Premier ministre ce mardi à Lomé. Les deux parties ont parlé de l’engagement de la jeunesse togolaise à contribuer au développement.

Komi Selom Klassou a accordé une audience au Secrétaire général de la Fondation du Mérite international de la jeunesse, John May. Il était accompagné du directeur régional Afrique de cette structure, Edwin K. Kimani, du président du Conseil d’administration de son antenne locale, Komi Abitor et du Directeur national du pays, Michel Adopré.
A la fin de cette rencontre, John May explique être ravi de ce que son interlocuteur ait prêté une oreille attentive aux discussions. « Je me félicite du leadership et de l’inspiration du Premier ministre qui permettront de toucher non seulement des centaines de jeunes au Togo, mais aussi de nombreux jeunes dans la sous-région ».

Le Secrétaire général du MIJ déclare avoir discuté avec le chef du gouvernement de la promotion du leadership de la jeunesse togolaise sur plusieurs plans. « Il est vrai que les jeunes apprennent et acquièrent des connaissances dans les écoles qui leur sont utiles pour leur vie ; mais en dehors des classes, il y a bien d’autres attitudes qu’ils doivent développer. Le programme d’éducation non formelle du Mérite international de la jeunesse aide à cet effet les jeunes à acquérir ces nouvelles compétences», ajoute-t-il.

Ce dernier souhaite aussi « soutenir les actions de chaque jeune en vue de l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) » parce que, indique-t-il, « si nous pouvons consolider les contributions et les acquis de chaque jeune dans sa communauté, nous pouvons parvenir à des changements sur le plan mondial en faveur de l’atteinte des ODD ».

Le Mérite international de la jeunesse créé en 1956 promet l’éducation non formelle et le développement personnel des jeunes âgés entre 14 et 24 ans. Il compte aujourd’hui huit (8) millions d’adhérents dans plus de 140 pays. Son rôle, inciter la couche juvénile à l’engagement responsable.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here