Le MIFA connecte 100.000 agricoles à un porte-monnaie électronique

38

En moins de douze mois d’existence, le Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA) a réussi à ce que 100.000 agriculteurs soient connectés à AgriPME, le porte-monnaie électronique réservé à l’agriculteur.

Si l’AgriPME compte aujourd’hui, deux ans après sa mise en service, 272 418 producteurs, le Mécanisme incitatif de financement agricole a lieu, incité 100.000 agriculteurs à s’y inscrire. Preuve de la réussie de ce porte-monnaie électrique. Les bénéficiaires y font des transactions financières de manière rapide et souple.

Noël Bataka, le coordonnateur du MIFA, dans un twitter rappelle que « Grâce au ministère des Postes et de l’Economie Numérique…, Mifatogo a pu doter 100 000 agriculteurs de puces pour pouvoir effectuer des Transactions via Agripme. Ces puces permettent aux agriculteurs de faire des transactions au-delà d’Agripme ».

L’AgriPME, selon le ministère des Postes et de l’Economie numérique, « est basé sur l’usage de la technologie de paiement par téléphone mobile. Il permet la démonétisation du paiement de la subvention aux agriculteurs. Grâce à l’identification individuelle des agriculteurs vulnérables et à la numérisation du versement, la traçabilité devient totale, faisant de la subvention une dépense plus ciblée, et donc plus efficace. En favorisant la numérisation des données, cet outil permet de connaître en temps réel l’état du marché ainsi que la disponibilité des stocks d’engrais dans le pays ».

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here