Le mépris de Faure envers Kodjo et Agboyibo

« Le silence est l’expression la plus parfaite du mépris » (George Bernard Shaw)


En l’espace de deux mois, deux grandes figures de l’opposition aux régimes d’Eyadema père et fils sont tombées. D’abord, Edem Kodjo décédé le 11 avril 2020 à l’hôpital américain de Paris, Neuilly sur-Seine à Paris. Ancien Secrétaire général de l’OUA, Edem Kodjo fut à deux reprises Premier nministre du Togo.

Le 30 mai 2020, c’est son compagnon de lutte, Me Yawovi Madji Agboyibo, une autre figure emblématique de la politique togolaise qui est décédé lui aussi à Paris en France.

A LIRE AUSSI: Togo: ces faits historiques que les Togolais ignorent sur Me Agboyibor

Ardent défenseur des droits de l’homme, le président du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) a dirigé la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) dont il fut à l’origine de la création.

Me Yawovi Agboyibo succède en septembre 2006 à Edem Kodjo au poste de Premier ministre à la suite de l’Accord politique global (Apg) destiné à une sortie de crise après la parenthèse de sang de 2005.

Chacun, à sa manière, a tenté d’apporter sa touche à la lutte de libération du peuple togolais et œuvré à l’instauration de la démocratie sur la Terre de nos aïeux. Grands hommes politiques ils ont été, même s’ils n’ont pas réussi à réaliser leur rêve, celui de voir l’alternance démocratique devenir une réalité au Togo. Ils sont partis, mais d’autres continueront le combat là où ils se sont arrêtés.

En quête désespérément de légitimité après sa dévolution monarchique du pouvoir dans la violence, la terreur, le flot de sang, des centaines de morts, etc., et surtout après des élections tout aussi chaotiques, Faure Gnassingbé s’est rabattu sur Edem Kodjo et Yawovi pour rehausser son image et celui de son régime, hostiles aux valeurs démocratiques.

Faure Gnassingbé a usé du même stratagème pour débaucher l’ancien opposant historique Gilchrist Olympio qui a succombé à de factices sirènes de réconciliation et de paix en monnayant un accord bidon avec l’ancien parti unique le RPT qui a permis d’installer durablement la dictature au Togo.

A LIRE AUSSI: Togo: Edem Kodjo et Yaovi Agboyibo meurent à Paris faute d’hôpitaux au Togo !

Contre quelques strapontins et des promesses de Gascon, Gilchrist Olympio qui a incarné la résistance à la dictature de Gnassingbé père, rejoint avec armes et bagages Faure Gnassingbé, torpillant de facto toute la lutte actuelle de l’opposition togolaise.

Aujourd’hui, les Togolais ont du mal à jauger le bénéfice personnel qu’il peut tirer de cette volte-face puisque les termes de l’accord n’ont jamais été respectés.

Ceci étant, Faure Gnassingbé, après avoir surfé entre-temps sur la notoriété d’Edem Kodjo et de Yawovi Agboyibo, figures majeures de la scène politique pour s’assurer la légitimité qui lui manquait cruellement, les jette aujourd’hui à la poubelle de l’histoire.

Pas une marque de civilité envers les deux personnalités avec qui il a eu à collaborer. Faure Gnassingbé n’a pas daigné rendre hommage à ses deux Premiers ministres. Est-ce par mépris ou par haine ?

Le gouvernement non plus n’a fait aucune déclaration sur le décès des deux personnalités qui ont joué un rôle non moins important sur la scène politique togolaise. Comble de dédain, leur décès a été royalement occulté par les médias publics.

A LIRE AUSSI: Decès d’Edem Kodjo: le Roi est mort, vive le Roi !

D’ailleurs que peut-on attendre des instruments de propagande qui sont au service exclusif du clan au pouvoir ? On a une conception très archaïque de la politique au Togo.

Au Ghana ou encore aux Etats-Unis par exemple, il est constant de voir des acteurs politiques qui se sont violemment affrontés par le passé, se retrouver en toute convivialité. Chose inimaginable au Togo des Gnassingbé où des adversaires politiques sont traités comme des ennemis.

Le fait que Yawovi Agboyibo et Edem Kodjo aient été opposants, n’entame en rien la place que peut leur conférer l’histoire, ou le prestige dont ils peuvent jouir dans l’estime des Togolais…

Liberté

Vous aimeriez voir ceci:

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.