‘Le HCR ne fermera pas ses portes’ selon Miriam Diallo

198

Des informations indiquent depuis le début du mois de juin la fermeture du bureau togolais du Haut-Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR). Une information sur laquelle revient Miriam Diallo, représentante du HCR à Lomé.

C’est ce mardi, journée des réfugiés qu’elle a expliqué que c’est n’est pas une fermeture, mais une réduction de fonds puisque le Togo est l’un des pays où la situation des réfugiés n’est pas tellement préoccupante.

« Le HCR ne fermera pas ses portes, mais il réduira la voilure », a laissé entendre Miriam Diallo. Dorénavant les moyens seront tournés vers les pays qui sont plus dans le besoin.

Les fonds levés s’orientent désormais vers les pays où la situation est précaire, ce qui n’est pas le cas du Togo. Dans les jours à venir, la représentation internationale cédera sa place à un bureau local.

M E

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here