Le Franco-togolais Kofi Yamgnane apporte son soutien à la jeunesse togolaise.

Le franco-togolais Kofi Yamgnane, Président de Sursaut, Togo a réagi sur la situation socio-politique que traverse le Togo ces derniers mois notamment avec en ligne de mire la crise dans le secteur éducatif. Dans un message adressé à la jeunesse togolaise, celui qui avait nourri l’espoir d’être candidat à l’élection présidentielle au Togo, félicite la jeunesse togolaise et lui apporte son soutien dans « son combat » car selon lui, elle porte la naissance du Togo nouveau.

« Vous faites preuve d’un génie sans égal pour vous adapter aux difficultés qui s’accumulent devant vous », écrit l’ancien ministre de François Mitterrand qui affirme être informé du combat de la jeunesse togolaise.
« Lorsque je me retrouve à vos côtés dans votre riche diversité, je ressens en vous l’illustration et l’expression de ma propre fierté en même temps que celle de ma détermination, celle de mon espoir et celle de ma certitude de résurrection pour le Togo », poursuit-il.

Pour Kofi Yamgnane la jeunesse togolaise maintient la solidarité avec elle-même, n’a jamais cédé aux guerres fratricides et ethniques, n’a jamais renoncé au combat politique, n’a jamais baissé les bras. Il la rassure à ne pas croire que situation que vit le Togo depuis un demi-siècle est une fatalité.
« Tant de malheurs ont uni, soudé et sublimé notre peuple et nous savons tous ici que seul un sursaut national collectif, dépassant nos rituelles divisions, peut sauver notre population et notre pays », écrit M. Yamgnane. Il note que le temps de la rupture avec le passé est arrivé ! Et cette rupture, c’est la jeunesse togolaise qui la porte ! Aujourd’hui, insiste-t-il, il faut que naisse une vraie nation, capable de prendre en main le destin commun de tout un peuple où chacun sera respecté.

Une perspective qui selon lui doit mobiliser la jeunesse ainsi que tous les Togolais pour mettre en œuvre le changement et la réconciliation dans la paix.

A cet effet, l’ancien maire de St Coulitz « propose, à la jeunesse togolaise, d’inventer une société nouvelle, pour en finir avec la peur, et pour construire ensemble une société de paix et d’espoir. Nous devons nous doter d’un autre mode de gouvernement, autour des 3 piliers qui feront le Togo nouveau : République, Démocratie et État de droit ».

lomévi (www.togoactualite.com)

TogoActualité.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.