Le FMI approuve un nouveau décaissement de 35 millions $ pour le Togo

Le FMI approuve un nouveau décaissement de 35 millions $ pour le Togo

(Togo Officiel) – Le conseil d’administration du FMI, réuni dans le cadre de la 5ème revue des performances économiques du Togo, a approuvé le décaissement d’une nouvelle tranche de 34,6 millions $, jugeant « globalement satisfaisants », les résultats obtenus dans le cadre du programme triennal soutenu par la Facilité élargie de crédit (FEC).

Ce quitus du Fonds porte à environ 207,8 millions de dollars le montant total des décaissements depuis le début du programme en mai 2017. L’accord triennal se chiffre à 244,8 millions $. Son objectif est de parvenir à un assainissement budgétaire et une réduction sensible de la dette, de même qu’un recentrage des politiques sur la croissance inclusive. Ce que le Togo s’est attelé à faire depuis.

Dans sa note, le Fonds s’est félicité de « la détermination des autorités à continuer » dans ce sens. « La reprise économique semble s’installer, les réformes structurelles progressent et l’assainissement budgétaire se poursuit. Le Togo respecte les critères de déficit de l’UEMOA depuis 2017 ; le déficit budgétaire global est estimé à 2,9 % du PIB en 2019 et 1,9 % du PIB en 2020, alors que la dette a diminué et devrait tomber en dessous de 70 % du PIB à partir de 2020 », a indiqué l’institution de Bretton Woods.

Toutefois, relève-t-elle, « il existe des risques à la baisse liés à l’environnement économique mondial, aux conditions de sécurité régionale et à l’impact potentiel des élections présidentielles sur l’activité économique ».

L’économie togolaise promise à une croissance réévaluée à 5,3% en 2019, pourrait progresser moins vite à moyen terme et tomber autour de 5%.

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.