Le facteur politique

143

Eric Dupuy, le porte-parole de l’ANC (opposition) a déploré lundi l’absence de réponse du chef de l’Etat aux deux courriers adressés par Jean-Pierre Fabre l’année dernière et cette année.

Il s’exprimait sur une radio privée.

‘Le président Faure Gnassingbé a l’obligation de rencontrer une fois par an le chef de file de l’opposition et de le recevoir à chaque fois qu’il le demande selon la loi portant chef de file de l’opposition que le régime a lui-même adopté, a déclaré M. Dupuy.

Les demandes de Jean-Pierre Fabre portent sur la mise en œuvre de réformes politiques.

Si le chef de l’Etat refuse d’ouvrir le dialogue, ‘le peuple devra faire plier le régime par la rue’, a-t-il menacé.

‘Si 500 ou 600.000 personnes sortent dans les rues, Faure Gnassingbé ouvrira le dialogue ou quittera lui-même le pouvoir comme au Burkina-Faso’.

Les dernières manifestations organisées par l’ANC jeudi dernier avaient rassemblé quelques centaines de supporteurs.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here